Ce syndrome, très bien connu par les sportifs qui pratiquent un sport ou le genou est en flexion répétitive notamment les coureurs à pieds/marcheurs ou les cyclistes.

Il est également connu sous le nom de tendinite du fascia lata ou de la bandelette ilio tibiale.

Il s’insert de l’os iliaque (bassin), passe au niveau du condyle externe du fémur pour ensuite aller se terminer sur la face externe du tibia.

Il se manifeste par des douleurs vives au niveau de la partie latérale externe du genou, qui parfois, peuvent remonter le long de la cuisse ou sur la face externe de la fesse (tête du fémur)

Cette douleur est l’une des plus récurrentes chez le coureur/marcheur, mais celle ci se traite de manière très efficace par les soins ostéopathiques.

Pour cela, l’ostéopathe veillera à ce qu’il n’y ai pas de dysfonctions au niveau local, au niveau de la cheville, du bassin mais également à distance afin d’éliminer tout trouble de la posture.

Il est également nécessaire de vérifier que les chaussures ne soient pas inadaptées ou usagées, un surentrainement par une augmentation brutale du kilométrage…

Cependant, il s’avère parfois nécessaire de combiner les connaissances d’un ostéopathe avec celle d’un podologue afin de réaliser ou modifier une paire de semelle pour un résultat efficace et durable.

Notamment s’il y a une inégalité de longueur de jambe ou un problème d’appuis au sol avec un mauvais alignement hanche/genou/pied.

En fonction du stade de la tendinite d’autres conseilles seront alors préconisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *